C’est pas gagné

Un jour d’ennui (ça arrive rarement mais ça arrive), je me suis inscrite sur un site de rencontres. En me disant qu’il serait quand même temps d’accepter qu’aussi saugrenu soit-il, oui, je suis bien célibataire. Ce n’est pas ce que j’avais prévu, ce n’est jamais ce qu’on prévoit. On est tous assez naïfs pour penser que ce sera jusqu’à ce que la mort nous sépare (même sans se marier). Comme le dit si bien Louis C.K (je suis désolée mais il me fait toujours rire même s’il a montré sa bite à des femmes qui n’avaient rien demandé, petit aparté, à chaque fois je me dis « mais y’en a pas une qui a éclaté de rire en lui disant de ranger sa bite à la con ? », parce qu’une fois je suis tombée sur un type en imperméable qui m’a montré sa bite et j’ai éclaté de rire et il est parti). Je me suis perdue en chemin. Ah oui, Louis CK dit que dans le meilleur des cas, ce qui peut arriver de plus beau dans un couple c’est… de mourir ensemble. Ça c’est le meilleur des cas. Pas terrible en effet.

Parfois une histoire se termine simplement parce qu’on a vécu ensemble et c’était super mais pour des tas de raisons (autrement dit : la vie), on s’amuse moins, on n’a plus envie des mêmes choses ou on a pris des chemins qui ne sont plus compatibles. Et comme on s’aime encore énormément, on est assez intelligents pour se séparer, parce que nous ce qu’on veut, c’est que l’autre soit un plus dans notre vie. Si l’autre devient un moins ou pire un rien du tout, alors il vaut mieux prendre ses responsabilités et se quitter. Il faut beaucoup de courage pour ça par ailleurs. Généralement, les gens préfèrent rester ensemble. Pour vivre dans un plus grand appartement, pour payer moins d’impôts, pour avoir un plus grand pouvoir d’achat, pour les enfants (je ne vais pas vous citer toutes ces conneries, vous voyez très bien de quoi je parle). Vraiment, mon ex est un mec formidable pour lequel j’ai énormément de respect et que j’admire à bien des égards (et que je trouve très beau, de surcroît- et non il ne lit pas ce blog et je ne cherche pas à le récupérer).

Alors imaginez ma gueule quand je me suis inscrite sur un site de rencontres et que j’ai commencé par voir des photos de mecs avec des filtres dans tous le sens. Vous noterez que le mec est censé être sapeur pompier, non mais imagine ce mec est censé te sortir du feu ! Mais jamais je lui tends la main avec ses oreilles, je préfère cramer.

Les photos, c’était clairement la catastrophe. Mais il n’y a pas que le physique dans la vie alors je me suis dit que j’allais lire ce que ces hommes avaient à dire et là je me suis demandé si les hommes n ‘étaient pas devenus des adolescentes… Ce sont eux qui parlent du Grand Amour, eux qui disent manquer cruellement de tendresse (ça fait peur) et encore eux qui sont mièvres as fuck ! Je ne me remets pas de cette phrase « Alors viens, prends ma main, glisse délicatement tes doigts entre les miens (question : on est dans le film Ghost ou comment ça se passe?!), désinscrivons-nous d’ici (question : déjà?) et marchons ensemble main dans la main (note : redondant) sur le chemin du bonheur et l’aventure du Grand Amour… Je vais vomir et je reviens, bisous.

Et puis il y a les conversations que tu finis par avoir. Hier j’ai donc discuté avec je ne sais plus comment il s’appelle, 40 ans. Habituellement je ne cherche pas dans cette tranche d’âge parce que les mecs de 40 ans pour commencer ils font vieux et ils ont des rides et ils ont du bide (il faudrait peut-être que je fasse un article pour expliquer que je suis de moins en moins sapio et de plus en plus « abdos » huhu), ils se veulent rassurants et protecteurs alors que merci bien mais j’ai de la répartie et une bombe lacrymo. Et puis ils ont des enfants souvent prépubères une semaine sur deux. Or qu’y-a-t-il de pire qu’un ado prépubère ? (un enfant de 6 ans qui demande « pourquoi ? » toutes les deux phrases). Or, je ne sais plus comment il s’appelle a caché qu’il avait non pas un enfant mais deux, ce que j’ai trouvé assez cavalier. Mais j’ai tout de même discuté avec lui par charité chrétienne. Il me dit qu’il y a un an et demi il avait un chien. Alors naturellement je demande ce qui s’est passé. Et là il m’explique tranquillement qu’il s’est séparé de sa femme et que ni lui ni elle n’ont pris le chien avec eux. Un chien d’un an. Un bébé. Je demande poliment où il se trouve en ayant très peur de la réponse et il m’apprend qu’il a été placé dans une famille d’accueil. Que ses filles sont tristes de ne plus voir le chien mais que « c’est comme ça », que de toute façon « c’est ma femme qui a pris ce chien, si ça avait été moi, jamais je l’aurais laissé ». Il s’enfonce en ajoutant que le chien est mieux là où il est avec d’autres chiens alors je lui dis « Oui effectivement c’est toujours mieux que de l’attacher à un piquet près de l’autoroute hein… ». Et le mec change de sujet comme si c’était normal d’avoir parlé de ça et qu’on pouvait tranquillement parler de nos préférences sexuelles ou de sa nouvelle maison qu’il vient d’acheter et tiens-toi bien il a un JARDIN maintenant mais non non non il ne va pas récupérer le chien PARCE QUE C’EST LE CHIEN DE SA FEMME.

Bref, c’est pas gagné pour moi. On va faire une cagnotte Leetchi pour m’acheter une male doll à 5000$. On peut coucher avec sa poupée gonflable masculine alors pourquoi chercher ce qui n’existe pas sur des sites de rencontre ? Je penche pour la version surfer californien ci-dessous, on peut le personnaliser, de la longueur de sa chevelure jusqu’à la taille de sa bite. Oh fascinant monde moderne ! Je ne suis qu’à 5000$ du bonheur ! Un homme canon qui ne parle pas. Mon rêve.

Si toi aussi tu en veux un : http://www.sinthetics.com/

Publicités

Pour un peu d’affection…

Un ersatz de petit-ami, le coussin "boyfriend" !

Un ersatz de petit-ami, le coussin « boyfriend » !

On a tous des principes, des valeurs, une échelle de morale. Pourtant, pour un peu d’affection, on est capable de tout remettre en question, d’accepter des situations qui sont inconfortables voire impossibles. La dernière fois, on pensait avoir compris, on pensait ne pas refaire les mêmes erreurs, on pensait que c’était ça, l’expérience. Et puis, non. On recommence. On négocie avec soi, on tente de se rassurer alors qu’on sait que, non, ce n’est pas une bonne idée de continuer cette relation foutue d’avance avec ce gentil garçon qui ment comme il respire. Et cet homme qui est marié, non, ce n’est pas une bonne idée non plus. Qui aurait envie d’être numéro 2 ? Pour un peu d’affection, on en vient à se mentir, à soi, mais aussi aux autres. « Non mais tu sais, c’est compliqué mais moi ça va » alors qu’on pleure dans son oreiller chaque soir. On refuse d’écouter quiconque même si on le sait qu’ils ont raison, les amis, les parents, les collègues. Ceux qui nous voient regarder notre téléphone portable toutes les deux minutes dans l’attente d’un signe de l’autre, celui qui n’est jamais là quand il faut, celui qui se fait toujours attendre, celui qui est, lui, très à l’aise dans cette relation parce que c’est lui qui la dirige. Et nous, on accepte d’attendre. D’être la dernière roue du carrosse. Pour un peu d’affection. Parce que « c’est mieux que rien ». Alors qu’on le sait, qu’on mérite mieux, que personne ne mérite ça, cette fausse relation qui ne sert qu’à nous rendre plus patient, c’est toujours ça de pris, vous me direz…Et puis, l’amour, c’est compliqué, non ?

NON

C’est bien beau d’avoir tous les sextoys du monde quand on est célibataire (ou pas). Quelque part, c’est rassurant. Et ça soulage, bien sûr, de pouvoir s’amuser tout seule. Et puis, parfois, il vaut mieux s’amuser toute seule que d’offrir son corps à un mauvais amant. Mais l’affection, on en fait quoi ? Le lapin vibrant n’est pas programmé pour nous dire qu’on est belle aujourd’hui, le canard jaune n’est pas apte à nous faire des câlins. Avoir un animal de compagnie, ça aide à se sentir mieux mais ça ne remplace pas un amoureux….Certes, on pourrait s’offrir un coussin « boyfriend » pour avoir l’illusion que quelqu’un nous prend dans ses bras. Pour moins de 20 €, ça fait moins mal que d’être avec un énième connard qui refuse d’être en couple, qui ne peut pas dire non à son ex, qui est amoureux de vous et d’une autre en même temps (parce que le polyamour est à la mode, voyez). Il existe un robot sexuel au doux prénom de Rocky, il est possible de le commander sur le site de True Companion pour la somme de 1495 $. Mais est-il capable de nous prendre dans ses bras ? Malheureusement, il est programmé pour donner des orgasmes , pas pour faire des câlins… Jusqu’à maintenant, rien ne remplace un homme, un vrai, qui vous écoute, vous fait des compliments, vous fait des bisous partout, vous soutient quand ça ne va pas. Un homme qui n’aime que vous, personne d’autre. Et c’est bien dommage… !

Ohhh Rocky...

Ohhh Rocky…