Challenge du mois de juin #4 « Collage en noir et blanc »

Thème #4 : On continue notre expérience du collage. Cette fois, le thème du collage c’est « noir et blanc », à vous de jouer ! J’ai hâte de voir vos réalisations !

Ce thème me fait penser à New York et aux gratte-ciels. Forcément. C’est beaucoup plus facile de réaliser un collage noir et blanc, en règle générale, c’est plus facile si on choisit une ou deux couleurs, quand on commence.

Sans surprise, on retrouve des buildings dans mon collage. J’aime beaucoup le contraste entre cette femme qui ferme les yeux et la lumière entre les buildings. Je n’ai pas passé beaucoup de temps à faire ce collage, j’avais juste découpé les bonnes images au préalable ! J’ai passé des heures et des heures à découper des magazines, il y a vraiment de belles images dans le supplément des Echos (que je ne lis qu’aux 1/3 ce qui est dommage parce que c’est vraiment un magazine de qualité). J’ai découpé des vieux magazines féminins de 2011 que j’avais stockés on ne sait pas trop pourquoi (enfin si maintenant on sait !). Je n’achète plus de magazines féminins mais j’ai envie d’acheter Sensuelle, est-ce-que quelqu’un connait ? « Le féminin qui met vos sens en éveil ». Je vais aller voir s’ils le vendent en bas de chez moi (je suis en mode ermite je ne sors que pour aller au Monoprix acheter du tofu, sale végétalienne que je suis huhu).

J’ai adoré pouvoir mettre une photo d’un chat blanc parce que j’adore les chats et celui-ci est spécial puisque c’est Choupette, la chatte de Karl Lagerfeld. Il faut savoir que ce sacré de Birmanie a en permanence deux personnes qui s’occupent de son bien-être, elle mange bio et fait maison, bref, elle a une vie de luxe. Normal pour une millionnaire me direz-vous (oui Choupette est plus riche que toi grâce à ses cachets en tant que modèle pour son maître bienaimé). J’adore quand Lagerfeld scande : « Je ne lui permettrais pas de faire des publicités pour croquettes, elle est trop sophistiquée pour ça, elle a quelque chose d’unique ».

Et cette veste pour homme en tweed, je trouvais rigolo de couper la tête de l’homme qui la portait. La falaise sur la droite, je trouvais que ça allait bien avec cette fille qui ferme les yeux, comme si elle avait le vertige. Finalement il n’y a que 5 éléments collés mais less is more je crois. Une chose est certaine : j’adore le collage, je ne m’arrête plus !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s