Bonjour, je suis INFP

Avant de partir en vacances, j’ai découvert un blog que j’aime beaucoup. J’en parle ici parce que je suis frustrée : l’auteur du blog ne laisse pas la possibilité de laisser des commentaires. Ce que je comprends parfaitement. Il m’est déjà arrivé de refuser les commentaires sur un billet en particulier, tout simplement parce qu’écrire c’est égoïste, c’est pour soi, et on écrit aussi comme un exutoire, pas toujours pour dialoguer par la suite, parfois on n’a vraiment pas envie de savoir ce que les lecteurs pensent !

J’adore découvrir de nouveaux blogs et je dois avouer que ça faisait bien longtemps que je n’avais pas eu un tel coup de cœur. Je lis énormément de blogs, je laisse volontiers des commentaires parce que je suis curieuse et que j’aime qu’on me fasse découvrir des choses dans tous les domaines possibles, que j’ai un avis sur tout, que j’aime dire que j’ai aimé, que ça m’a fait réfléchir. Si ce n’est pas le cas, je m’abstiens, je me fous de faire de la pub pour mon blog, à vrai dire je déteste ces personnes qui like un billet sans l’avoir lu, qui laisse un commentaire du style « Trop bien ce que tu dis, bisous, à bientôt sur mon blog », cette hypocrisie ne me plaît pas, je n’ai d’ailleurs ni Instagram ni Facebook ni rien lié à ce blog, je ne cherche pas à avoir plus de lecteurs, si j’en ai, tant mieux, mais avant tout je tiens à ma tranquillité et à mon anonymat.

Le blog s’appelle Ma vie sensible. C’est tout ce que j’attends et j’espère d’un blog. C’est authentique, pour commencer (on ne rigole pas, l’authenticité, c’est rare). Ce n’est pas quelqu’un qui cherche la gloire à travers ses écrits, c’est quelqu’un qui se cherche et qui ose le dire. J’ai lu tous les articles, je me suis sentie proche de cette personne, puis j’ai lu le « à propos » et je me suis sentie encore plus proche de cette personne et puis elle parle de « INFJ » et je n’avais aucune idée de ce que ça voulait dire alors j’ai fait des recherches. J’ai appris l’existence d’un test de personnalité qui permet de découvrir notre profil psychologique, il s’agit de l’indicateur Myers-Briggs, basé sur la théorie des profils psychologiques de Jung (et là je me rends compte que je n’ai jamais lu Jung, au secours), en gros en répondant à quelques questions, vous pouvez définir si vous êtes plutôt introverti, extraverti, si vous faites confiance à votre raison ou à vos émotions. Le résultat du test donne 4 lettres. Voici les combinaisons possibles :

Introversion (I) ou Extroversion (E)

Intuition (N) ou Sensation (S)

Pensée (T) ou Sentiment (F)

Jugement (J) ou Perception (P)

J’ai passé le test genre dix fois à des moments différents de la journée, puis le lendemain, puis le surlendemain, sans réfléchir à chaque fois, pour ne pas me tromper. A chaque fois la réponse était la même : je suis INFP. Qu’est-ce-que ça veut dire ? « Comme ils ne constituent que 4 % de la population, le risque de se sentir incompris est malheureusement élevé pour les gens du type de personnalité INFP ». Ah…c’est donc pour ça ! Bon, ce n’est pas faute d’avoir vu des psys et d’avoir essayé de comprendre ce qui n’allait pas chez moi hein…personne ne m’a jamais parlé de ce foutu test et j’apprends aujourd’hui que je ne suis pas la seule à détester la foule, les soirées déguisées, à me mettre en « mode ermite » pour éviter le chaos du monde qui m’entoure, que d’autres passent comme moi leur temps à rêvasser à un monde meilleur dans leur canapé et que je ne suis pas la seule à ne pas laisser n’importe qui rentrer dans ma vie. Je suis idéaliste, je cherche l’harmonie, très créative, passionnée et énergique mais…je prends les choses trop à cœur et je suis difficile à connaître. J’ai trouvé cette BD d’une jeune personne que j’aime beaucoup, Tram-Anh, qui résume bien ce que je ressens dans les situations sociales. (Et c’est aussi pour ça que je bois autant en soirée : pour paraître « normale », ce qui ne fonctionne pas du tout par ailleurs, mais sans doute faudrait-il que j’écrive un truc à ce sujet plus tard).

Pour faire le test MBTI, c’est ici.

L’auteur du blog Ma vie sensible s’est essayée au collage pendant 4 semaines grâce à l’inspiration du livre de Andrea d’Aquino qui s’appelle Once upon a piece of paper. J’ai adoré lire ce qu’elle a ressenti à devoir travailler sur un thème donné et j’ai encore plus adoré le résultat. Et forcément j’ai décidé de m’y mettre aussi. J’ai voulu faire un collage qui représenterait mon voyage si parfait à Los Angeles alors j’ai découpé, j’ai collé, j’avais rapporté du sable et des coquillages de Venice beach, j’ai mis tout ça sur une feuille, ça a donné quelque chose dont je suis contente parce que si ce n’est pas forcément beau, ça correspond à ce que j’ai vécu, c’est ce qui m’importait !

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

17 réflexions sur “Bonjour, je suis INFP

  1. J’en apprend des choses, j’irais voir. Que je te rejoins sur ceux qui ne lisent pas les articles, te mettent leur lien, j’ai même eu des commentaires qui n’avaient rien à voir avec mon article. Et on pourrait encore en dire. Bonne vacances

  2. Team INFP too. 4%… Mon entourage IRL et ma blogroll ne sont décidément pas du tout représentatifs de la population (et c’est tant mieux, parce que je trouve souvent bien ennuyeux ceux qui ne sont pas un brin délurés).

  3. Bonjour, je suis INFP aussi (la petite personne qui tient une fleur dans la main :)) et ça ne m’étonne pas du tout. J’ai fait aussi un test il y a une peu plus d’un an et il a révélé que j’étais Aspi (je l’ai fait plusieurs fois pour être plus ou moins sûre et ça m’a aidé à m’accepter) Après avoir vu quelqu’un, j’ai besoin de rester seule pendant plusieurs jours. Pour récupérer. Maintenant que je le sais, je me dis que mes grandes journées de solitude, c’est mon luxe. Comme hier ; je me suis enfermée dans mon bureau et dans le silence j’ai lu un roman de Nabokov. Une belle journée. J’ai lu aussi le blog que tu présentes et en effet c’est très intéressant.

    • J’avais adoré Lolita, une révélation, quelle écriture ! C’est le seul Nabokov à mon actif…

      Tout comme le fait d’être diagnostiquée Asperger, il faudrait prévenir les gens « Bonjour, je suis INFP », cela leur éviterait de nous demander si on veut sortir ce soir, parce que ma réponse sera toujours « non » et je me sens agressée quand les gens insistent. C’est sans doute pour ça que je n’ai plus d’amis, ou alors je ne peux pas être amie avec des extravertis ? Vaste sujet, et je n’ai aucune réponse…

  4. Ouh, le MBTI, vaste sujet sur lequel je lis et découvre des choses depuis que je suis moi-même tombée dedans…
    Le test est intéressant, mais je trouve que l’outil l’est encore davantage quand on approfondit les fonctions (un type se compose toujours de quatre fonctions, dans un ordre qui lui est propre), en l’occurence pour l’INFP : Fi-Ne-Si-Te (soit Feeling introverti / iNtuition extravertie / Sensation introvertie / Thinking Extraverti). Je ne vais pas te faire un laïus dessus, ce serait certainement très chiant pour toi (et pour moi aussi), mais cette page les explique relativement bien : http://www.16-types.fr/modele/modele-MBTI-5-8-fonctions.html
    D’ailleurs, on peut des fois réaliser, a posteriori, que le test s’est « trompé » et que notre type est un autre simplement parce qu’une fonction nous correspond plus qu’une autre. Si tu as envie d’approfondir le truc, c’est mieux d’étudier les fonctions (qui fonctionnent par dynamique, donc) que les types, où ça devient vite réducteur.
    Bon après, faut avoir envie d’approfondir, obviously.

    • Merci pour ses précisions, je viens de tout lire et il est plus que clair que INFP est ce qui me correspond le mieux, de ce que j’en lis, le NF ne pourrait pas mieux me définir, quand je lis « sentiment introverti » bah c’est tout moi (et ça fait chier mais bon c’est pas le sujet…). Pour le reste il peut y avoir des petites nuances mais c’est quand même fou que ce soit si proche de ce que je suis (ou pense être)…

  5. Bonjour, merci pour ce billet que je viens de découvrir et qui me fait chaud au cœur. Nous commençons une vraie petite communauté de NF ici je me rends compte !
    Je trouve que le mbti aide beaucoup à se connaître et à comprendre les autres. Ça évite d’attendre des autres ce qu’ils ne peuvent pas donner ce qui rend la vie beaucoup plus facile.
    Bravo pour ton blog et pour ton collage. Restons inspiré(e)s et authentiques 🙂

    • C’est exactement ça : ça évite d’attendre des autres ce qu’ils ne peuvent pas donner. Et puis je me rends compte que je m’entends comme par hasard super bien avec d’autres NF, il n’y a pas de mystère…

      Restons créatifs aussi ! (j’ai honte de ce collage maintenant que j’ai progressé je dois dire…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s