“Challenge un peu con mais pas trop” #9 Décrire mes lieux préférés pour donner envie au lecteur d’y aller

(Je ne vous parle pas de New York, vous êtes déjà au courant^^)

Les colonnes de Buren, Paris 1er

Les colonnes de Buren, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est une œuvre d’art de Daniel Buren, artiste toujours en vie (il a 78 ans), qui se trouve dans la cour d’honneur du Palais Royal, à quelques mètres du Louvre. J’aime ces colonnes de différentes tailles faites en marbre blanc et noir, j’aime les rayures, forcément, ça ne pouvait que me plaire. Ces colonnes c’est toute mon enfance parce que petite je montais dessus (avec l’aide de ma mère pour atteindre les colonnes les plus hautes) et je faisais la folle avec ma cousine, ces colonnes ont vu le jour de mon vivant puisqu’elles ont été inaugurées en 1986. C’est étrange de penser qu’avant, il n’y avait rien à cet endroit. C’est un endroit parfait pour prendre des photos et étrangement je trouve qu’il n’y a pas tant de touristes que ça. Si je ne devais choisir qu’un seul monument à Paris (parce que le site est classé monument historique), c’est celui-là que je choisirais.

colonnesdeburen

Plage du Midi, Cannes

Je ne suis pas fan des plages, loin de là. Quand j’étais petite, je voyais comme une punition ces longs après-midi à supporter ma tante qui faisait du bronzage seins nus (j’avais tellement honte), elle passait son temps à faire « recto » puis « verso » , les ongles super longs et carrés (c’était à la mode), la Cannoise dans toute sa splendeur… Bref, je n’étais pas fan des plages mais cette plage je l’aime parce que même si ce n’est clairement pas la plus belle du monde, il suffit de se poser sur les rochers face à la mer pour comprendre toute la beauté du lieu. Avant de choisir le rocher sur lequel je vais m’asseoir c’est toute une histoire, je saute de rocher en rocher en essayant de ne pas tomber, j’ai huit ans, à sautiller comme un petit agneau et j’adore ça. Puis je me pose et je ne fais rien : je regarde, j’écoute, c’est un pur moment de joie. C’est à cet endroit que mon père et moi avons dispersé les cendres de mon grand-père (même si oui c’est interdit). A chaque fois que je vais à Cannes, je fais un coucou à la mer et à mon grand-père chéri.

plagemidicannes

Grand Canyon, Arizona, États-Unis

Je fais partie de ces personnes qui sont plus touchées par un bâtiment fait par l’homme que par un paysage naturel, je suis passionnée par l’architecture. Pourtant, je suis tombée amoureuse du Grand Canyon. Je n’y suis allée qu’une fois, j’avais presque 18 ans, mais je me souviens de la sensation que j’ai éprouvée en découvrant ce Grand (gigantesque) canyon. J’ai eu envie de me jeter dedans parce que c’était trop beau pour mon petit cœur fragile. Après, on s’est promené à l’intérieur et là tout de suite entre les serpents à éviter et autres bestioles peu rassurantes, j’ai un peu déchanté (le hiking, c’est vraiment pas mon truc).

grandcanyon

Le palais des Papes, Avignon

Autant je déteste la ville d’Avignon en plein été, blindée de touristes, autant faire un coucou au palais des Papes en automne, c’est vraiment quelque chose que j’apprécie. Je me sens ridicule devant ces très hauts murs qui entourent le palais, initialement pour protéger le Pape qui y vivait. J’adore l’architecture gothique et la période médiévale, là je suis servie ! A chaque fois que je vais à Avignon je suis sidérée de penser que cet énorme monument a réussi à traverser le temps, les siècles. Je ne sais pas pourquoi, je suis émue quand je me poste devant.

palais_des_papes

Bangkok, Thaïlande

Quand je dis que j’adore Bangkok, on me prend pour une folle. Il est vrai que de prime abord, Bangkok ne semble pas être une belle ville du tout parce que c’est une ville industrielle très polluée, parce que la circulation y est infernale, les rues remplies de personnes affairées, et puis c’est une ville extrêmement bruyante (à côté Paris c’est de la rigolade !). Pourtant j’adore l’énergie qui s’y dégage, ses buildings toujours plus hauts, ses marchés, sa nourriture de rue, ses monuments, ses quartiers si riches et si différents, si complémentaires. J’y pose un pied et je suis dépaysée, je ne comprends pas la langue, cette langue impossible à apprendre et encore plus à écrire. Le même mot peut avoir 25 sens différents suivant la façon dont vous le prononcez, au secours…La première fois que j’y suis allée, j’avais oublié mon guide dans l’avion et je me suis retrouvée dans le quartier de Sukhumvit (le quartier le plus moche) un peu par hasard. Là, je suis tombée sur le Miami Hotel, un hôtel sans charme avec ses grandes chambres surannées et sa piscine en plein milieu, comme les motels aux États-Unis. A chaque fois que je vais à Bangkok je retourne dans cet hôtel même si ce n’est qu’une nuit avant de rejoindre les plages. J’ai toujours des frissons quand je me promène dans les longs et grands couloirs, on se croirait dans Shining. J’adore !

miamihotelbangkok

Publicités

Une réflexion sur ““Challenge un peu con mais pas trop” #9 Décrire mes lieux préférés pour donner envie au lecteur d’y aller

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s