“Challenge un peu con mais pas trop” #3 Chansons ou artistes qu’on a honte d’aimer

Pour être tout à fait honnête, je n’ai honte de rien, il m’est déjà arrivé de chanter et danser sur un tube de David Guetta et d’en être très contente, j’aime bien deux ou trois chansons de Taylor Swift et même une chanson insupportable de Ariana Grande (Love me Harder), si à la base ma came va de Lenny Kravitz, The Strokes, Bob Marley en passant par Deftones ou Gojira et que je voue un culte à Pantera et Trent Reznor, j’avoue que je suis une fan inconditionnelle de Britney Spears, certains vous diront qu’il y a de quoi avoir honte, eh bien pas du tout, j’adore et j’assume ! (la dernière fois que j’ai lu une phrase aussi longue c’était dans La Curée de Zola mais passons…).

Pourtant, concernant les deux chansons (et artistes) qui suivent, je vois bien que mon entourage ne comprend pas, je les exaspère avec ces deux titres dont je suis complètement fan, je dois bien l’admettre. Mais laissez-moi vous raconter un peu pourquoi…

La première chanson s’appelle Nothing’s gonna stop me now (ça ne s’invente pas) et la chanteuse c’est Samantha Fox. Si tu ne connais pas Samantha Fox, bravo, tu es jeune (ça veut dire que tu n’as peut-être pas eu de vrai orgasme ni de chagrin d’amour, que tes grands-parents sont encore vivants, que tu ne le sais pas mais tes amis d’aujourd’hui ne seront pas ceux de demain, bref, bon courage, perso si c’était à refaire, je ne signe pas !). Samantha Fox c’est un peu la Pamela Anderson des années 80 mais version anglaise. A la base c’était une playmate qui est devenue célèbre grâce à son énorme poitrine puis à plusieurs tubes dont celui-là. Dans le clip, elle chevauche un cheval puis conduit une voiture, des bâteaux, elle est à donf parce que rien ne peut l’arrêter, voyez. J’adore cette chanson parce que tu écoutes les trois premières secondes et tu sais qu’on est à la fin des années 80, ce n’est pas de la bonne musique, les paroles sont assez stupides mais j’adore parce que je me revois en train d’écouter le disque (oui, le disque sur un tourne-disque -maintenant on dit une platine, je sais) dans ma chambre en train de me demander pourquoi moi je ne suis pas blonde, parce que j’étais déjà fascinée par les blondes (les vraies) à l’époque. Oui, parce que je voue un culte à Pamela Anderson aussi, mais j’en parlerais sans doute plus tard. Bref, cette chanson c’est un peu ma madeleine à moi (l’une d’elles en tout cas).

La deuxième chanson, je la fais subir à ma famille à chaque Noël puisque c’est moi qui fait la playlist de Noël… D’année en année, je change environ 20% de la playlist et il est clair que cette chanson-là y figure à tous les coups pour le plus grand désarroi de la totalité de ma famille. C’est une reprise de la fameuse chanson « Santa Claus is coming to town » par….les Cheetah Girls. Mais qui sont ces Cheetah Girls me demanderas-tu ? C’est un girls band créé par Disney au début des années 2000 et qui a fait sensation aux Etats-Unis mais pas vraiment ici. Cette reprise est cheesy as fuck et c’est justement ce que j’aime. Cette chanson me met en joie, tout simplement ! (je me demande ce que sont devenus les Cheetah Girls, probablement rien ?).

 

 

 

 

 

 

Publicités

6 réflexions sur ““Challenge un peu con mais pas trop” #3 Chansons ou artistes qu’on a honte d’aimer

  1. De Samantha Fox à Pantera c’est le grand écart ! Quel plaisir de revoir l’un des clips numéro 1 sur M6 ! Sinon j’ai découvert Trent Reznor & Atticus Ross – Before the flood, que j’ai écouté en boucle tout le week-end.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s