Challenge : écrire son journal pendant dix jours #Jour10

img_2015

Aujourd’hui, j’ai remarqué que malgré tous mes efforts, à chaque fois que je prends un coucher de soleil en photo, ça ne rend rien. C’est tout juste « beau » alors qu’à l’œil nu c’est sublime. Sans doute faudrait-il que j’utilise mon véritable appareil photo plutôt que mon Iphone… (mais la flemme, évidemment).

Dans un tout autre registre, j’ai reçu un email extrêmement étrange ce matin de ma conseillère Pôle Emploi. Voici à quoi ça ressemblait :

 

Objet : Fin de mon CDD 27-02-2017

Bonjour à tous,

 

Mon CDD se termine. Je vous souhaite à tous bonne chance et bonne continuation.

 

Cordialement.

XX

Ma conseillère Pôle Emploi se retrouve donc elle aussi au chômage, ce qui est tout de même assez ironique. Je comprends mieux pourquoi elle était si cool au téléphone la dernière fois quand je lui disais que très honnêtement je n’avais pas du tout envie de retravailler, et que si je devais vraiment le faire, il était hors de question que ce soit dans le domaine de la finance. Elle m’a quand même conseillé d’écrire sur mon profil candidat dans mon « espace Pôle emploi » que je ne voulais pas travailler dans la finance, je me suis dit « On a le droit de faire ça ? C’est formidable ! ». Elle était trop sympa pour être honnête, je comprends enfin pourquoi.

Si je comprends bien, même l’entreprise Pôle Emploi n’offre pas de CDI à ses employés ? Bravo ! Même eux sont précaires. Alors qu’ils sont censés être un peu exemplaires, non ? Puisque ce sont eux qui nous « aident » à sortir du chômage. Je connais pas mal de personnes qui vivent très bien leur chômage et qui ne sont pas du tout pressées pour retrouver du travail. Après il est clair que quand tu es au SMIC, tu ne peux pas rester au chômage parce que 57% du SMIC = ne pas pouvoir payer son loyer (enfin, j’imagine). Je scandalise tout le monde quand je dis qu’il me reste genre 700 jours de chômage et que je compte bien en profiter.

J’ai envie de créer l’association des chômeurs heureux, ce serait tellement chouette, on pourrait tous parler de nos activités depuis qu’on ne travaille plus, on deviendrait comme une grande famille pleine de joie et de bonne humeur, de bonnes idées pour la suite, d’ondes positives, tout ça quoi. A méditer très sérieusement. Pour montrer que chômage ne veut pas dire : plus de vie sociale. Certes, je n’ai plus beaucoup de vie sociale mais c’est un choix. Voilà c’est ça : revendiquer le fait de ne plus vouloir de vie sociale sans être dépressif pour autant. Bref, tout ça n’est pas clair mais je vais méditer là-dessus…

Pendant dix jours, j’écrirai mon « journal » en commençant par la phrase « Aujourd’hui, j’ai remarqué… ». C’est un exercice d’écriture proposé par l’écrivain (non je n’aime pas le mot « écrivaine ») Emily Gould que je suis sur l’application Skillshare que je trouve formidable : ce sont des cours en ligne pour apprendre des tas de trucs dans des tas de domaines. Si vous voulez participer, vous êtes les bienvenus !

Publicités

9 réflexions sur “Challenge : écrire son journal pendant dix jours #Jour10

  1. Oh non, c’était déjà le dernier jour. Dommage, ça me plaisait bien de te lire. Je me retrouve dans beaucoup de choses que tu as écris. Toulouse, entre autres. J’ai suivi ma mère après sa mutation et en trois ans j’ai jamais réussi à y trouver ma place.

    Très bonne idée l’association des chômeurs heureux. C’est vrai qu’on devrait le voir ainsi. Une ouverture sur notre vrai monde, notre monde de passion et de spontanéité. Enfin, on a le temps d’être soi !

  2. J’ai découvert ton blog il y a deux jours en tapant les mots-clés « déprime vie urbaine » ah ah.
    Et me voilà abonné maintenant, en plus de me lancer aussi sur la blogosphère à raconter ce qui me passe par la tête au quotidien.

    J’aime bien ton blog, il a le mérite d’aller droit au but (sans faire de pub pour un club marseillais, j’aime pas le foot), sans filtre. Un blog nature comme en trouve de moins en moins maintenant.

    J’ai 24 ans, habite dans le Val-de-Marne, et partage plusieurs de tes points de vue.
    Après mon deuxième bac +3, bah pas de boulot comme beaucoup. Alors on tape dans le CDD précaire temps plein à deux francs, on se rends compte qu’on ne voudra jamais ça de sa vie.
    En attendant, on blogue, on lit, on se repose, on s’occupe.
    Il est vrai que depuis que j’ai quitté la fac il y a 5 mois et me suis fait jeter de ma période d’essai le mois dernier, je ressens cette sérénité que je n’avais éprouvé jusqu’alors.
    Mais quand bien même, il faut aussi aller de l’avant et tendre vers une vie que l’on choisit, pas une vie choisie par Pôle emploi.

    A pluche

    • Ah oui original d’arriver ici avec ces mots-clefs !

      Tu sais le pôle emploi ne décide de rien pour toi, ils te donnent certes un peu d’argent mais c’est très rare qu’ils te trouvent un taf…

      Parfois on ne sait pas ce qu’on veut faire, ou on ne sait plus, pour moi le chômage me permet de réfléchir à mes envies/besoins professionnels, et je trouve formidable d’avoir deux ans pour ça. Je compte bien en profiter.

      J’espère que toi aussi tu trouveras ton chemin 😉

  3. #commentaire chiant.
    Je t’ai lu tous les matins pendant mon petit-déjeuner (vers 10 heures) et je t’ai lu et relu parce que j’aime la petite musique de ton écriture. C’est ça le style. Et puis Ikéa, dans la banlieue parisienne et même qu’il va falloir y revenir parce qu’on a oublié d’acheter un tas de trucs, et puis toi aussi, tu maudis cette valise qu’il faut monter et descendre et monter et descendre pour arriver en gare de Montparnasse. La petite tête de poule, le sorbet citron, l’adieu à la cigarette à la gare de saint- Pancrace… Vivement que tu nous fasses profiter de ton prochain challenge !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s