New life

newlifeinprogress

 

Après la pluie, le beau temps ! Plus de trois mois de recherche, plus de trois mois à visiter des appartements qui ne me plaisent pas (pourquoi de la moquette dans les chambres ? Sommes nous dans les années 1980 ?), trois mois à se demander pourquoi l’appartement que j’ai dans la tête n’existe pas et puis enfin la libération.

Certes ce n’est pas encore parfait, il n’y pas d’eau chaude parce que comme une écervelée que je peux être parfois je ne me suis pas inquiétée de prendre un contrat chez EDF-GDF, à croire que je pensais que ça se faisait tout seul (c’est presque ça pour être honnête…). Fort heureusement il fait très chaud et je me lave à l’eau glacée (ma mère jure que c’est bon pour la circulation bla bla), quant à mes cheveux je vais chez le coiffeur les laver, pourquoi s’emmerder franchement ? En parlant du coiffeur, il est de la Rochelle et il adooore Paris, encore une preuve qu’on peut venir d’ailleurs en France et adorer la capitale, j’ai presque failli l’embrasser de joie. La cuisine n’est pas équipée, résultat c’est alloresto tous les soirs. Le canapé a été commandé mais…il arrive fin septembre (« Vous comprenez ils sont faits à la commande en Italie » Heu…j’espérais bien qu’à ce prix ils ne soient pas made in China !).C’est un peu ambiance squat avec trois chats qui jouent à chat toute la journée, j’ai l’impression d’avoir 18 ans et de prendre mon premier appart, je crois que ça m’amuse tout ça ! Le plus important finalement c’est d’avoir un bon sommier et un bon matelas, pour l’instant le seul investissement que j’ai fait c’est du beau linge de maison, à la base je voulais en acheter à La Redoute parce que c’est les soldes et que ma mère (encore elle) m’a appris que La Redoute c’est très bien (aujourd’hui elle dit que ça a baissé en qualité et elle a certainement raison) mais mon bien-aimé a des goûts de luxe, à croire qu’il est encore plus connasse que moi haha Nos nuits vont être luxueuses, comment s’en plaindre ? Ma mère (décidément) m’a gentiment rappelé qu’en Afrique on dort à même le sol sur des nattes (ma mère est toujours là pour rappeler qu’on ne doit pas se plaindre). Si je devais dormir par terre je le ferais mais oui c’est vrai quand on a un bon lit c’est une chance et je ne l’oublie pas.

Dans mon nouvel immeuble les gens se présentent et souhaitent la bienvenue aux nouveaux arrivants, quand je pense qu’on dit qu’à Paris personne ne se parle ! Je connais déjà une voisine qui m’a indiqué les bonnes adresses du quartier. Je suis cernée par un BioCBon, un Biocoop et un Naturalia, autant dire que ce quartier était fait pour moi, comment survivre quand on est vegan sans plusieurs magasins bio ? Pour le moment il n’y a qu’un petit hic : un voisin essaie de jouer du Vivaldi à la flûte traversière, il est si mauvais que je ris dans ma barbe inexistante, le pauvre. Bientôt ils découvriront que certains vendredis soirs je bois un peu trop d’alcool puis que je me mets à chanter Britney Spears et Mariah Carey très fort (mais moi je chante juste donc j’estime que ça passe héhé). Bientôt ma famille va venir en force et nous serons six à l’appart, plus quatre chats parce que nous en gardons un en août, l’auberge espagnole ! Dix êtres vivants dans un appartement sans meubles ou presque, c’est ça la vraie vie. Être ensemble.

Publicités

14 réflexions sur “New life

  1. De mon côté je débarque avec mes sabots à Paris vers fin août 🙂 Bénie soit ma tante, je m’y suis prise trop tard pour la recherche de logement et elle veut bien m’héberger ^^
    Peut-être que j’aurais l’occasion de te croiser !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s